Cet article est FREEMIUM, et nécessite une connexion pour lire la suite

Je m’identifie

Temps estimé - 3 min

D'après Euractiv.com, le 2 mai 2019

Lors du 26ème Congrès Européen sur l’Obésité qui s’est tenu à Glasgow (Royaume-Uni) fin avril, le bureau régional européen de l’OMS a présenté les résultats de ses dernières études concernant le surpoids et l’obésité infantiles, dans le cadre du projet COSI. Bilan : l’obésité infantile augmente particulièrement dans le sud de l’Europe, et les bébés non allaités sont plus susceptibles de devenir obèses par la suite.

Concernant le premier volet, l’OMS a ainsi communiqué que les pays du sud de l’Europe comme la Grèce, Malte, l’Espagne ou l’Italie relèvent des taux d’obésité sévère de plus de 4 % chez les enfants d’âge scolaire, pour un total de plus de 30 à 40 % d’enfants touchés par le surpoids et l’obésité dans ces pays. Selon les auteurs, si l’ensemble des facteurs conduisant à ces résultats ne sont pas connus, il semblerait que le déclin du régime méditerranéen traditionnel joue un rôle non négligeable.

D’autre part, la deuxième étude, “Association entre caractéristiques à la naissance, allaitement et obésité dans 22 pays“, a révélé que malgré le grand nombre de données montrant les bienfaits de l’allaitement sur la santé, ainsi que de nombreuses initiatives politiques visant à promouvoir des pratiques optimales d’allaitement, l’adoption de l’allaitement au sein exclusif reste en dessous du niveau recommandé en Europe. Ainsi, en France, près de 40 % des enfants ne sont jamais nourris au sein. L’OMS rappelle pourtant le rôle protecteur démontré de l’allaitement vis-à-vis des maladies non-transmissibles comme l’obésité ou le diabète.

Pour aller plus loin : 

  • Spinelli A, et al. Prevalence of Severe Obesity among Primary School Children in 21 European Countries. Obes Facts 2019;12:244-258. doi: 10.1159/000500436
  • Rito A, I, et al. Association between Characteristics at Birth, Breastfeeding and Obesity in 22 Countries: The WHO European Childhood Obesity Surveillance Initiative – COSI 2015/2017. Obes Facts 2019;12:226-243. doi: 10.1159/000500425

Visuel : Image par StockSnap de Pixabay