Cet article est PREMIUM, et nécessite un abonnement payant pour lire la suite

Je m’identifie

Temps estimé - 2 min

D'après Les Echos, le 2 mai 2019

Dans le domaine des start-up, Beyond Meat est considéré comme une “pépite” (voir aussi notre article de juillet 2018) : l’entreprise vient en effet d’être introduite en bourse, à Wall Street, en levant 241 millions de dollars.

L’acteur de la foodtech entend en effet “transformer le marché de la viande en marché de la protéine“, c’est-à-dire présenter les produits à base de protéines végétales non comme des substituts à la viande mais comme une alternative protéique à part entière.

Pour concurrencer les acteurs de la viande, particulièrement puissants au Etats-Unis, Beyond Meat fait le pari de la recherche avec une équipe de 63 scientifiques, chercheurs et techniciens qui travaillent à la conception de produits toujours plus proches de la viande. L’ensemble des créations est breveté, comme c’est le cas du “Beyond Burger” qui imite le goût et la consistance d’un steak haché. Beyond Meat vise d’ailleurs tant les consommateurs de viande que les végétariens ou les vegans, et s’attaquera rapidement au marché européen, après avoir séduit les consommateurs américains.

Visuel : Amazon.com