Cet article est PREMIUM, et nécessite un abonnement payant pour lire la suite

Je m’identifie

Temps estimé - 3 min

Une mauvaise alimentation est l’un des principaux facteurs de l’obésité et de la morbidité. Un contributeur possible est la consommation accrue d’aliments provenant de la restauration hors domicile, qui présentent généralement une densité énergétique et une taille de portion plus élevées.

Au Royaume-Uni, les restaurants n’ont pas l’obligation d’afficher l’étiquetage nutritionnel des aliments sur les menus. L’objectif de l’étude de Theis et al. était de déterminer s’il y a des différences dans l’apport énergétique et nutritionnel des aliments servis par des chaînes de restaurants populaires lorsque l’étiquetage nutritionnel est affiché ou non sur le menu. Parmi les 100 restaurants les plus populaires au Royaume-Uni, 42 ont été inclus dans l’étude car les informations nutritionnelles de leurs produits étaient disponibles sur leur site internet. Sur 10782 aliments de menus identifiés, 9984 aliments ont pu être comparés car toutes leurs caractéristiques nutritionnelles étaient disponibles en ligne. Sur ces 42 restaurants, 13 affichaient volontairement l’étiquetage nutritionnel sur leurs menus. L’analyse montre que les aliments proposés dans les menus qui affichent volontairement l’étiquetage nutritionnel ont 45% de moins de matières grasses et 60% de moins de sel que les aliments de menus qui ne l’affichent pas.

L’étiquetage obligatoire des menus pourrait encourager la reformulation des produits servis par les restaurants. Cela pourrait avoir des effets bénéfiques sur la santé publique.

 

Theis DRZ, Adams J. Differences in energy and nutritional content of menu items served by popular UK chain restaurants with versus without voluntary menu labelling: A cross-sectional study. PLoS One. 2019 Oct 16;14(10):e0222773.