Cet article est PREMIUM, et nécessite un abonnement payant pour lire la suite

Je m’identifie

Temps estimé - 3 min

Le 4 février 2020, la CE a décidé d’intégrer la nutrition dans le plan européen de lutte contre le cancer, suite à la demande des syndicats Medical Nutrition International Industry (MNI) et Specialised Nutrition Europe (SNE). Le MNI souhaite mettre en évidence l’importance de la nutrition dans les thérapies anti-cancer. Afin de répondre à cet objectif, le MNI a émis des recommandations. En premier lieu il s’agit de dépister le plus rapidement possible la malnutrition chez les patients et de mettre en place des lignes directrices pour améliorer la nutrition des malades. Il est également primordial d’assurer l’égalité d’accès et de remboursement de la nutrition médicale à tous les patients atteints de cancer. Les professionnels de santé devront être formés et les patients devront être informés de l’intérêt à inclure la nutrition dans leur traitement.

nutrition médicale

Pour rappel, le cancer est un problème majeur de santé publique qui représente la 2ème cause de mortalité dans l’UE. Les traitements anti-cancer sont souvent lourds, coûteux et longs. La nutrition – entre autres – peut impacter l’efficacité de ces traitements : 1 patient sur 3 souffre de malnutrition, ce qui provoque des complications telles qu’une moins bonne tolérance aux thérapies, une augmentation du risque d’infections et une mortalité accrue. Les séjours à l’hôpital sont alors prolongés ainsi que les soins, engendrant une hausse importante des dépenses de santé.

Source : https://www.specialisednutritioneurope.eu/news/europes-beating-cancer-plan-mni-sne-call-for-nutritional-care-to-be-an-integral-part-of-cancer-care/

Visuel : https://pxhere.com/fr/photo/910667