Cet article est PREMIUM, et nécessite un abonnement payant pour lire la suite

Je m’identifie

Temps estimé - 3 min

Giovanni DAMAS. D’après Nutrients (2019)

La prévalence de l’obésité a augmenté de façon spectaculaire au cours des dernières décennies. En conséquence, les efforts de recherche sur l’obésité se sont accentués. Cependant, malgré beaucoup d’études, la composition optimale des repas pour maximiser la satiété reste controversée, les graisses étant considérées comme moins rassasiantes que les glucides et les protéines. Cette étude de Zhu et al. (2019) vise à comprendre les effets sur la satiété du remplacement isocalorique de l’énergie glucidique dans un repas, par des fibres et des graisses dérivées d’avocat.

Dans cet étude clinique croisée randomisée, comprenant 31 adultes en surpoids / obèses, un repas de contrôle pauvre en graisses (CON) a été comparé à des repas riches en graisses mais de quantité énergétique similaire : repas comprenant la moitié d’un avocat (HA) et repas avec un avocat entier (WA).

Les sujets ont indiqué se sentir plus rassasiés après les repas HA et WA qu’après le repas CON. Les taux de PYY et de GLP-1 (hormones régulant la satiété) étaient significativement plus élevés après la consommation de WA par rapport à CON, tandis que l’insuline était significativement plus élevée après une consommation de CON.

Ainsi, le remplacement d’un repas riche en glucides par une combinaison de fibres adipeuses dérivées d’avocat augmente le sentiment de satiété induit principalement par PYY. Ces résultats pourraient avoir des conséquences importantes sur la gestion de l’appétit et les problèmes métaboliques.

 

Zhu, L.; Huang, Y.; Edirisinghe, I.; Park, E.; Burton-Freeman, B. Using the Avocado to Test the Satiety Effects of a Fat-Fiber Combination in Place of Carbohydrate Energy in a Breakfast Meal in Overweight and Obese Men and Women: A Randomized Clinical Trial. Nutrients 2019, 11, 952.