Cet article est PREMIUM, et nécessite un abonnement payant pour lire la suite

Je m’identifie
[RM_Login]

Temps estimé - 3 min

Le rocou (E 160b) est un additif autorisé dans l’UE à des quantités maximales allant de 10 à 50 mg/kg dans 22 catégories d’aliments. L’Efsa vient de publier son avis sur la sécurité de ce colorant ainsi qu’une analyse d’exposition à ses molécules colorantes, la bixine et la norbixine (E 160b). Cet avis fait suite à la position adoptée par l’Agence en 2016, concluant que la sécurité de l’additif ne pouvait être évaluée faute de données suffisantes sur sa toxicité.

S’appuyant sur une nouvelle étude sur la mutagénicité, l’Efsa a pu conclure à la non-génotoxicité. L’utilisation aux mêmes DJA que celles établies pour la bixine et la norbixine en 2016 est sûre (respectivement 6 mg / kg PC de bixine et 0,3 mg / kg PC de norbixine). D’autre part, l’Efsa a mis à jour son étude d’exposition alimentaire de la population. Cette étude prend en considération de nouvelles quantités maximales en bixine et norbixine par catégorie alimentaire (quantités revues à la hausse ou à la baisse selon les cas) et inclut de nouvelles catégories alimentaires pour lesquelles l’usage du E 160b n’est aujourd’hui pas autorisé selon le règlement (CE) n°1333/2008.

Cet avis favorable représente un signal positif quant à un élargissement des conditions d’utilisation du colorant. La CE va désormais pouvoir étudier les demandes d’amendements émises par NATCOL (Natural Food Colours Association) pour le règlement (UE) n°231/2012 fixant les spécifications du E 160b, et pour le règlement (CE) n°1333/2008 définissant les catégories d’aliments dans lesquelles le E 160b est autorisé ainsi que ses conditions d’utilisation.

Référence : Efsa. Safety of annatto E and the exposure to the annatto colouring principles bixin and norbixin (E 160b) when used as a food additive. EFSA Journal 2019;17(3):5626