Cet article est PREMIUM, et nécessite un abonnement payant pour lire la suite

Je m’identifie

Temps estimé - 3 min

Manon Leverrier. D’après RIA, le 14 février 2019

Le pôle de compétitivité Vitagora s’engage dans de nouveaux projets répondant aux attentes des consommateurs et des producteurs pour une alimentation respectueuse du sol, préservant le capital santé et étant source de plaisir alimentaire. Parmi eux, trois projets concernent l’alimentation durable :

La combinaison de fractions protéiques végétales de différentes natures et origines constitue la base de ce projet innovant visant à obtenir une haute qualité nutritionnelle pour diverses utilisations spécifiques comme des compléments alimentaires ou plats préparés pour une cible précise de la population (seniors, sportifs…).

  • Neose f3 

Le but de ce projet est le développement d’une nouvelle solution technologique pour un contrôle objectif du goût. Un capteur olfactif permettrait en effet d’apporter la maîtrise et la compréhension du goût , ce qui serait un outil très intéressant pour les industriels lors du développement de nouveaux produits. Ce dispositif permettrait un contrôle et un suivi en temps réel tout au long de la chaîne de fabrication, de l’approvisionnement jusqu’à la livraison du produit fini.

  • Sweet 

L’objectif de ce programme de recherche européen est d’identifier les risques et les bénéfices liés au remplacement des sucres. L’objectif premier est un éclaircissement vis-à-vis des édulcorants dans un contexte complexe de santé publique, de sécurité alimentaire, d’obésité et de durabilité. Pour cela, les 29 partenaires académiques et industriels européens se baseront sur une étude clinique de 2 ans impliquant des individus européens en situation de surpoids ou d’obésité.