Cet article est FREEMIUM, et nécessite une connexion pour lire la suite

Je m’identifie

Temps estimé - 3 min

Aujourd’hui aux Etats-Unis, la réglementation fédérale n’impose pas l’étiquetage d’une date limite de consommation ou d’utilisation optimale sur les produits alimentaires préemballés, excepté pour le lait maternisé. Il existe donc sur le marché une multitude de variantes de mentions d’étiquetage de la date qui créent une confusion chez le consommateur : « Use by », « Best if used by/before », « Sell-by », « Freeze-by » … Cette confusion sur les dates limites de consommation serait en grande partie responsable du gaspillage alimentaire par le consommateur final.

Résultat de recherche d'images pour "fda logo"Pour aider les consommateurs à s’y retrouver et ainsi limiter le gaspillage alimentaire, plusieurs initiatives ont récemment été menées par l’industrie et le gouvernement pour tenter d’harmoniser ces mentions.

Le service FSIS (Food Safety and Inspection Service) de l’USDA a notamment publié une note en Avril dernier, encourageant les industriels qui indiquent une date d’utilisation optimale sur leurs produits à utiliser la mention « Best if used by », en rappelant que cette mention est un indicateur de qualité gustative optimale du produit et non pas de sécurité alimentaire. Selon des études menées auprès des consommateurs, cette mention serait la mieux comprise pour indiquer que l’aliment peut être consommé en toute sécurité après la date.

La FDA, dans un courrier adressé à l’industrie agroalimentaire au mois de Mai, a soutenu la position du FSIS sur l’utilisation préférentielle volontaire de la mention « Best if used by » pour les produits portant une date d’utilisation optimale.

Quant aux produits périssables à consommer avant la date figurant sur l’emballage pour des raisons de sécurité alimentaire, l’industrie avait proposé la mention « Use by », mais cette proposition n’a pour le moment pas été retenue par la FDA.

 

Références :