Cet article est FREEMIUM, et nécessite une connexion pour lire la suite

Je m’identifie

Temps estimé - 2 min

L’union européenne et les pays du Mercosur ont annoncé, le 28 juin, s’être entendu sur un vaste traité de libre échange qu’ils négocient depuis 20 ans. Pour rappel, le Mercosur regroupe quatre pays de l’Amérique du Sud : Argentine, le Brésil, le Paraguay et l’Uruguay.

Cet accord permettrait d’éliminer de nombreux droits de douane entre les deux parties au niveau industriel et agricole, mais concerne aussi les services, les mesures sanitaires et phytosanitaires , les obstacles techniques au commerce, etc. Il suscite cependant l’inquiétude des agriculteurs européens (craignant une concurrence jugée déloyale) et les ONG (préoccupées par les conséquences climatiques)

Le compromis négocié par la Commission doit maintenant être approuvé par les 28 Etats membres et ensuite validé par un vote du Parlement européen.

Plusieurs produit agroalimentaires seraient concernés par cet accord de libéralisation. Les détails ne sont pas encore publiés.