Cet article est PREMIUM, et nécessite un abonnement payant pour lire la suite

Je m’identifie

Temps estimé - 3 min

Le 14 janvier dernier, Santé Publique France (SPF) a publié son état des lieux sur la consommation d’alcool en France, intitulé “Alcool : où en sont les Français ?”. Le rapport aborde deux points principaux : la cartographique de la consommation d’alcool et la présentation du programme pluriannuel pour lutter contre les dommages de l’alcool. 

La France se situe au 6ème rang des consommateurs d’alcool parmi les pays de l’OCDE, malgré la diminution observée depuis les années 60. Les derniers chiffrent relatent que 23,6 % des personnes 18 à 75 ans dépassaient les repères de consommation en 2017, et que 16 000 décès par cancer et 9900 décès par maladie cardiovasculaire serait attribuables à l’alcool chaque année. L’un des chiffres les plus marquants est la consommation des “gros buveurs” : 10 % des 18-75 ans consommeraient 58 % de l’alcool consommé.

La prévention autour de la consommation d’alcool est un axe fort investi par SPF. L’agence réalise à la fois des observation et surveillance de la consommation d’alcool en France et produit des actions pour réduire la morbi-mortalité associé à cette consommation. La première étape consiste à établir de nouveaux repères. C’est ce qui a été fait dans le travail mené en 2017 aboutissant aux repères : “Si l’on consomme de l’alcool, maximum 10 verres par semaine, maximum 2 verres par jour, et des jours dans la semaine sans consommation.”, traduit en campagne par le slogan “Pour votre santé, l’alcool c’est maximum 2 verres par jour et pas tous les jours“. Des populations cibles sont plus spécifiquement visées par des actions de prévention comme les femmes enceintes et les jeunes. 

Pour consulter l’ensemble du dossier de presse : Santé Publique France – Alcool : où en sont les Français ?

Source : www.santepubliquefrance.fr