Cet article est PREMIUM, et nécessite un abonnement payant pour lire la suite

Je m’identifie

Temps estimé - 4 min

Une étude sur la perception des labels alimentaires par les Millennials a été réalisée durant l’année 2019 par des élèves de l’école d’ingénieurs de Purpan (Toulouse). Les Millennials, ou Génération Y, désignent les personnes nées entre 1980 et 1990, qui ont grandi avec les nouvelles technologies.

Huit cents jeunes âgés de 18 à 35 ans ont participé au sondage de cette étude et 9 labels alimentaires leur ont été présentés : Agriculture Biologique (AB), Label Rouge (LR), Appellation Origine Protégée (AOP), Zéro Résidus de Pesticides (ZRP), Bleu Blanc Cœur (BBC), Médaillé au concours agricole (MCA), Viande de France (VF), Sud de France (SF) et Fabriqué en Aveyron (FA).

Ces labels ont un impact sur la décision d’achat des jeunes, qui leur accordent plus ou moins leur confiance en fonction de la perception qu’ils en ont. Auparavant, seuls les labels officiels étaient des gages de qualité auprès des consommateurs. A l’heure actuelle, avec l’arrivée de nouveaux labels, il est souvent difficile pour eux de s’y retrouver. Cette étude a montré que les jeunes ont autant confiance en ces nouveaux labels qu’aux plus anciens, comme c’est le cas pour le label BBC, fondé il y a 20 ans, qui a reçu les mêmes résultats que le label LR, existant lui depuis 60 ans. Les nouveaux labels semblent alors concurrencer les labels traditionnels dans lesquels les jeunes ont moins confiance.

L’étude a également mis en évidence que les plus jeunes interrogés (entre 18 et 21 ans) sont plus à même à faire confiance aux labels que les plus âgés (entre 26 à 35 ans) parmi les personnes sondées. Cependant, ce n’est pas le cas pour le logo AB, qui malgré une forte notoriété, n’inspire pas la confiance chez tous les jeunes interrogés qui le placent seulement à la 5ème position sur les 9 labels présentés. Ces derniers ne le considèrent comme pas assez « local ».

Les Millennials interrogés souhaitent alors que les messages transmis par les labels aient du sens (ZRP, BBC…), soient vrais (AOP, FA…) et expriment du goût (LR, FA…).

Source : http://www.fairesavoirfaire.com/marche-epicerie/2020/02/03/les-labels-alimentaires-generent-ils-de-la-confiance-les-millenials-redistribuent-les-cartes_8147

Visuel : pxhere.com/fr