Cet article est PREMIUM, et nécessite un abonnement payant pour lire la suite

Je m’identifie

Temps estimé - 2 min

Suite à un dépôt de dossier novel food par la société allemande Enteron Science GmbH, l’Efsa a publié en août un avis sur la sécurité d’œufs embryonnés issus d’un parasite intestinal du porc, Trichuris suis. D’après certaines recherches (controversées), les thérapies helminthiques pourraient présenter un intérêt dans le traitement/soulagement des symptômes de certaines maladies inflammatoires et/ou auto-immunes : sclérose en plaque, maladie de Crohn, allergies, autisme… Les 

Le pétitionnaire propose la prise quotidienne d’un flacon de 15 ml contenant 250 œufs, en tant que complément alimentaire. Etant donné un manque de données pour étayer la sécurité d’emploi, et craignant des effets adverses gastro-intestinaux observés dans certains cas, l’Efsa se prononce en défaveur de l’autorisation de ce produit.

Sources : Efsa. Safety of viable embryonated eggs of the whipworm Trichuris suis as a novel food pursuant to Regulation (EU) 2015/2283. Scientific Opinion adopted  : 2 July 2019. EFSA Journal 2019;17(8):5777

Mascret D. Des parasites contre la maladie de Crohn. Le Figaro Santé, 28/08/2012. 

Garg SK et al. Thérapie par helminthes (vers) pour l’induction d’une rémission dans la maladie intestinale inflammatoire. Revue Cochrane publiée en janvier 2014.