Cet article est PREMIUM, et nécessite un abonnement payant pour lire la suite

Je m’identifie

Temps estimé - 2 min

Yuka est une application qu’il n’est plus nécessaire de présenter après le plébiscite de la part des consommateurs ces deux dernières années (11 millions d’utilisateurs en France).

Les notes basées sur un score nutritionnel, la présence d’additifs et l’aspect bio du produit ont encouragé certains industriels à procéder à une reformulation afin d’obtenir un meilleur résultat. Car en effet, une mauvaise note peut conduire les consommateurs à se détourner d’un produit au profit d’un autre avec une meilleure notation. “Deux tiers des Français qui utilisent Yuka ont depuis douze mois décidé d’abandonner une marque ou un produit” déclare Thierry Cotillard, président d’Intermarché.

C’est pourquoi le distributeur a décidé de retirer 142 additifs potentiellement nocifs pour la santé de 900 produits de ses marques distributeur. Le travail de reformulation a déjà commencé, 200 produits ont d’ores et déjà vu leurs recettes modifiées.

Source : www.franceinter.fr