Cet article est PREMIUM, et nécessite un abonnement payant pour lire la suite

Je m’identifie

Temps estimé - 2 min

De nombreux consommateurs s’intéressent à la présence d’allergènes dans les aliments notamment en lien avec des allergies ou des intolérances. Ces motivations sont surtout liées à un souci de bien-être et de santé.

Les principaux allergènes restent le soja, le lait et produis dérivés, les œufs et le gluten. Ces sources sont des cibles à éviter pour les consommateurs. Cependant, le retrait de ces allergènes entraîne des difficultés techniques à relever. En effet, ces ingrédients proposent des propriétés fonctionnelles et organoleptiques ainsi que des apports nutritionnels qui sont parfois difficilement substituables, imposant ainsi aux fabricants de trouver de nouvelles solutions afin de développer des produits qualitatifs identiques ou se rapprochant des produits avec allergènes.

En réponse au marché croissant du flexitarisme et du clean label, Ingredion souhaite proposer des solutions végétales pouvant apporter la même fonctionnalité que les sources allergènes. Plébiscitées pour leurs qualités nutritionnelles (apport en protéines, fibres et micronutriments), les farines de légumineuses présentent notamment un intérêt fonctionnel sous-exploité (texture, couleur, profil organoleptique typé, etc.). Elles peuvent être utilisées en remplacement du gluten (apport protéique et texturation) mais également dans des applications alternatives aux produits laitiers. 

Source : www.foodingredientsfirst.com Le 04/05/2020

Visuel : www.ingredion.com