Cet article est PREMIUM, et nécessite un abonnement payant pour lire la suite

Je m’identifie

Temps estimé - 3 min

La recherche d’alternatives au sucre est un sujet d’actualité dans le monde de l’agroalimentaire. De nombreux travaux sont en cours au travers de l’utilisation de nouveaux modes de production, de l’exploitation de nouvelles technologies ou de la recherche de nouvelles molécules sucrantes.

Avec ses notes de réglisse caractéristiques, la stevia possède une place de choix dans ce secteur dynamique. Afin de se positionner plus franchement sur ce marché, la société Ingredion a ainsi réalisé un investissement en acquérant 75% des parts de la société PureCircle. 

Fondée en 2002 et avec plus de 214 brevets à son actif, la société PureCircle s’est spécialisée dans la stevia allant de la sélection variétale au développement d’ingrédients spécifiques (édulcorants, modulateurs de goût, etc.). Elle a notamment obtenu via des techniques de croisement une souche exclusive appelée Starleaf Stevia, contenant de plus grandes quantités de Reb D et de Reb M que les plantes de stévia classiques. Ces Reb M et D ont un profil très similaire à celui du sucre sans les off-notes caractéristiques de la stevia. Ils sont présents en quantités très faibles dans les feuilles et résultent principalement du processus physiologique de vieillissement de la plante qui transforme le Reb A en Reb D puis en molécule de Reb M. Des technologiques de type glycosylation enzymatique, bio-conversion ou fermentation permettent d’obtenir ces molécules d’intérêt en quantités substantielles. 

En plus de la gamme classique de glycosides de steviol, la société PureCircle a également développé des antioxydants à base d’acide chlorogénique qui sont destinés à préserver la couleur des aliments tout en apportant une légère note sucrée (statut novel food). Elle travaille également sur la valorisation de ces co-produits via le développement de fibres et de protéines de stevia. 

Source : www.processalimentaire.com, le 15 Avril 2020