Cet article est FREEMIUM, et nécessite une connexion pour lire la suite

Je m’identifie

Temps estimé - 4 min

Plusieurs organisations influentes viennent d’annoncer leur départ de la EU Platform for diet, physical activity and health. Raison évoquée : une inadéquation entre la structure Européenne et les actions à mettre en œuvre pour contrer l’accroissement de l’obésité en Europe. Ainsi, les 7 organisations suivantes ont annoncé le 3 juillet dernier leur départ de la plateforme Européenne :

  • BEUC – le bureau Européen des unions des consommateurs
  • EHN – le réseau Européen pour le cœur
  • EPHA – l’alliance Européenne de santé publique
  • CPME – le comité permanent des médecins européens
  • COFACE – l’association Européenne des familles
  • World Obesity – la fédération mondiale pour l’obésité
  • IBFAN – le réseau international agissant pour l’alimentation infantile

Aujourd’hui en Europe, 1 adulte sur 2 est en surpoids ou obèse [1], la mauvaise qualité des régimes alimentaires et le manque d’activité physique en sont les principales causes. La EU Platform for diet, physical activity and health, lancée en 2005 par la CE, a pour vocation de mettre en place des actions concrètes pour lutter contre ce phénomène et les maladies non transmissibles qui en découlent.

Les organisations ayant décidé de ne plus adhérer à la plateforme Européenne lui reprochent une structure non appropriée pour répondre aux besoins,  notamment un manque de ressources qui s’accentue au fil des ans et qui témoigne de l’impact modéré de cette plateforme.

Les 7 organisations avaient pourtant cherché à alerter la CE de ces dysfonctionnements, mais la CE n’a pas ouvert le dialogue bien qu’elle soit – selon le BEUC – en cours de réflexion sur le futur de la plateforme.

En l’absence des ces organisations prépondérantes pour représenter les points de vue des consommateurs, des ONG de santé publique et des associations médicales dans le débat Européen sur l’obésité et les maladies non-transmissibles, il sera nécessaire de veiller à ce que leurs voix soient entendues dans les futures discussions Européennes.

Source: www.ehnheart.org, 3 juillet 2019

[1] https://ec.europa.eu/eurostat/statistics-explained/index.php/Overweight_and_obesity_-_BMI_statistics