Cet article est PREMIUM, et nécessite un abonnement payant pour lire la suite

Je m’identifie

Temps estimé - 2 min

 

En Norvège, des chercheurs ont mené des études sur les concombres de mer. Couramment consommés en Asie, ils connaissent moins de succès dans les pays occidentaux.

Les concombres de mer sont une bonne source de nutriments avec des apports faibles en lipides, des teneurs intéressantes en protéines et en micronutriments. En plus de cet intérêt nutritionnel, ils ont été plébiscités pour des propriétés thérapeutiques avec des actions bénéfiques sur la santé cérébrale, la cicatrisation, l’immunité et bien d’autres. 

En effet, les concombres de mer représentent une source potentielle de composés d’intérêt tels que des peptides bioactifs, des glycosides triterpéniques, des caroténoïdes, du collagène, de la chondroïtine sulfate, des acides gras, etc. qui jouent certainement un rôle dans leurs effets sur l’organisme. 

Néanmoins, certaines espèces sont aujourd’hui en voie d’extinction et les scientifiques sont à la recherche de solutions d’élevage. Pour pallier à la problématique de reproduction, ils testent actuellement des conditions différentes d’élevage avec de nombreuses variables physiques et chimiques, en espérant trouver la formule adéquate. 

Fort de ce potentiel nutritionnel, les concombres de mer devraient prochainement se faire une place dans le marché de la nutrition. 

Source : www.foodnavigator.com Le 26/03/2020