Cet article est LETTRE EXPORT, et nécessite une connexion pour lire la suite

Je m’identifie
Créer mon compte

Créez votre compte dès maintenant puis contactez-nous pour accéder aux articles Premium et/ou Lettre Export.

Inscription

Temps estimé - 3 min

En Chine, la réglementation relative aux additifs alimentaires est régie par le standard GB 2760-2014 (« Food Safety National Standards for Usage of Food Additives ») publié par le ministère de la santé (Ministry of Health, MOH). Pour qu’un nouvel additif soit approuvé par le MOH, une étude préalable des risques et de la sécurité de la substance doit être effectuée par le China National Center for Food Safety Risk Assessment (CFSA).

Le 6 août 2021, le CFSA a lancé un appel public à commentaires sur 11 nouveaux additifs alimentaires. L’évaluation de ces substances a été réalisée par le CFSA Expert Review Committee, résultant sur un avis positif quant aux 11 additifs. Il s’agit de 4 nouvelles enzymes, 6 additifs et 1 auxiliaire technologique déjà autorisés pour lesquels le champ d’application est élargi.

Les enzymes introduites par le CFSA sont les suivantes : phospholipase A1 issue de l’espèce Aspergillus oryzae, maltogenic amylase issue de Bacillus licheniformis, glucose oxidase et lipase provenant de Trichoderma reesei. Les informations fournies sur les enzymes doivent être conformes aux exigences dictées par le GB 1886.174 (« National Food Safety Standard, Food Additives, Enzymes »), règlement spécifique appliqué aux enzymes.

Les additifs concernés par l’élargissement du champ d’application sont le dioxyde de silicium, le dioxyde de carbone, le curcuma, la nisine, le sucralose et le noir de carbone végétal. À titre d’exemple, une étude a été réalisée sur l’utilisation du sucralose dans les produits à base de soja tels que les substituts de viande. Les résultats favorables pourraient justifier son autorisation dans ce type de produits.

Enfin, l’huile minérale blanche est un auxiliaire technologique approuvé par le MOH. Son utilisation dans les procédés de fabrication des produits à base de levure fraîche n’était pas autorisée jusqu’alors. L’élargissement du champ d’application de cet additif pourrait être effectif après cette phase d’appel à commentaires.

Les commentaires sont attendus jusqu’au 4 septembre 2021.                                                                                                                                                                                                                                               

Source :

https://www.cirs-reach.com/news-and-articles/Eleven-New-Food-Additives-Open-for-Public-Consultation-9-Aug-2021.html