Cet article est FREEMIUM, et nécessite une connexion pour lire la suite

Je m’identifie
Créer mon compte

Créez votre compte dès maintenant puis contactez-nous pour accéder aux articles Premium et/ou Lettre Export.

Inscription

Temps estimé - 2 min

La FDA américaine inspecte régulièrement les entreprises (domestiques et étrangères) qui produisent des aliments consommés aux États-Unis. Toutefois, en raison de la crise sanitaire actuelle due au Covid-19, l’agence américaine a annoncé, le 11 mars, qu’elle allait suspendre la plupart de ces inspections pour les entreprises étrangères. Seules les inspections jugées « critiques » et choisies au « cas par cas » seront éventuellement effectuées. Cette mesure est également valable pour les médicaments et les dispositifs médicaux. En absence d’inspections, la FDA a précisé qu’elle allait désormais s’appuyer sur d’autres méthodes (comme par exemple effectuer des inspections aux frontières) et s’appuyer sur les informations provenant des autorités locales.

“Nous serons vigilants et surveillerons la situation de très près et nous essaierons d’atténuer les impacts potentiels de cette épidémie en collaboration avec le gouvernement fédéral”, a déclaré dans un communiqué le nouveau commissaire de la FDA, Stephen Hahn, .

Une semaine après cette décision et au vu de la gravité de la situation, la FDA a annoncé (le 18 mars) qu’elle mettait également en arrêt les inspections des entreprises agroalimentaires sur le sol américain.