Cet article est PREMIUM, et nécessite un abonnement payant pour lire la suite

Je m’identifie

Temps estimé - 3 min

Dans un avis rendu publié le 17 janvier, le groupe Nutrition (NDA) de l’Efsa se prononce sur l’utilisation du l-méthylfolate de calcium en tant que source de folates pour l’alimentation infantile.

Cette forme synthétique de vitamine B9 est déjà autorisée pour les produits d’alimentation générale, les compléments alimentaires et les aliments destinés à des groupes spécifiques (uniquement DADFMS et substituts de la ration journalière totale), selon le règlement (UE) n°609/2013.

L’étude d’intervention chez les nourrissons en bonne santé fournie par le demandeur n’a pas indiqué de différences dans les paramètres de croissance et de tolérance chez les nourrissons qui ont consommé une préparation pour nourrissons supplémentée en l‐méthylfolate de calcium ou en acide folique, et n’a pas soulevé de préoccupations concernant la sécurité ou la tolérabilité de la formule infantile. L’étude a également fourni d’autres preuves appuyant la biodisponibilité du l‐méthylfolate de calcium. Le groupe scientifique considère que le l‐méthylfolate de calcium est une source à partir de laquelle le folate est biodisponible et conclut que cet ingrédient est sûr dans les usages et les niveaux d’utilisation proposés pour les nourrissons et les jeunes enfants.

Il devrait donc prochainement être intégré comme source autorisée de folates pour les préparations pour nourrissons / préparations de suite et les préparations à base de céréales et denrées alimentaires pour bébés (R. (UE) 609/2013).

Visuel : Image par yalehealth de Pixabay