Cet article est FREEMIUM, et nécessite une connexion pour lire la suite

Je m’identifie

Temps estimé - 4 min

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui peuvent procurer des effets bénéfiques sur la santé, notamment sur l’intestin et sur le système immunitaire. Leurs effets dépendent notamment de la souche et de la dose administrée. La Société Internationale de Nutrition Sportive (ISSN) a publié en décembre 2019 un rapport indiquant que l’emploi des probiotiques est favorable chez les sportifs, particulièrement sur le système immunitaire, la perméabilité de la barrière intestinale et la récupération musculaire.

Tout d’abord, il a été démontré que les athlètes peuvent être sujets à des dépressions immunitaires fréquentes à cause d’un nombre d’entraînements important, un stress psychologique, un sommeil perturbé ou encore de mauvaises conditions d’hygiène lors des voyages, des compétitions et des entraînements. Cela engendre un risque accru d’apparition de nombreuses infections, notamment au niveau des voies respiratoires. Selon le rapport de l’ISSN, l’administration de probiotiques aux sportifs permet de diminuer le nombre, la gravité et la durée des infections, étant donné que 70 % du système immunitaire se trouve dans l’intestin.

De plus, il est connu que la perméabilité intestinale est augmentée chez les sportifs, du fait de la réalisation d’exercices intenses sur de longues durées. Certaines souches de probiotiques diminuent la perméabilité intestinale permettant ainsi un bon fonctionnement de la barrière intestinale chez les sportifs. Enfin, il a été prouvé que l’utilisation de souches probiotiques anti-inflammatoires induit une meilleure récupération musculaire à la suite d’efforts intenses détériorant les muscles.

Par conséquent, les probiotiques sont bénéfiques pour les sportifs pour diverses raisons selon les études cliniques réalisées. D’autres effets possibles tels qu’une amélioration de la composition corporelle et de la masse maigre, une réduction du niveau de cortisol et d’acide lactique et une augmentation de la synthèse de neurotransmetteurs, ont été mis en évidence lors d’études précliniques. Cela reste donc à confirmer par des études cliniques et notamment chez les sportifs.

Pour consulter l’intégralité du rapport, c’est ICI.

Source : https://www.cerin.org/rapports/probiotiques-quels-interets-pour-les-sportifs/

Visuel : http://runninglife.com.mx/wp-content/uploads/2018/07/playa.jpg