Cet article est PREMIUM, et nécessite un abonnement payant pour lire la suite

Je m’identifie

Temps estimé - 2 min

Le projet DOPEOS s’agit d’un projet de recherche sur le développement et l’optimisation d’un procédé de production de bactéries EOS (Extrêmement Sensibles à l’Oxygène) afin d’aboutir à une exploitation industrielle. Les contributeurs à ce projet sont l’UMR “Procédés Alimentaires et Microbiologiques” (UMR PAM Agrosup Dijon et Université de Bourgogne), l’UMR MICALIS (AgroParisTech et Université Paris-Saclay), Biovitis, un producteur de biomasse et Global Process Concept, un spécialiste des lignes de production.

Les bactéries étudiées, présentes en quantités importantes dans notre microbiote, ont un intérêt particulier pour la santé humaine, notamment par la prévention des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, du diabète de type II et de l’obésité.

Le projet de recherche était constitué de plusieurs étapes dont la première s’agissait d’identifier les conditions de culture optimales à la croissance bactérienne. Une étape réalisée en laboratoire a permis la culture en bioréacteur des bactéries métaboliquement actives. Les partenaires du projet ont ensuite pu identifier de nouvelles souches de bactéries d’intérêt et mettre au point un biofermenteur adapté à celles-ci. La dernière étape a été la mise en place d’une ligne de production spécifique à la production de ces bactéries intestinales qui a mené à des premiers essais industriels.

Source : www.vitagora.com, le 09 janvier 2020

Visuel : www.umr-pam.fr