Cet article est FREEMIUM, et nécessite une connexion pour lire la suite

Je me connecte

Temps estimé - 2 min

Chaque mois, FOODINNOV GROUP participe à l’édition du magazine PROCESS ALIMENTAIRE.

Retrouvez ici notre publication du mois de Mai 2018.

 

Comme le recommande le PNNS, la consommation de sucres ajoutés devrait être limitée. Parmi les produits identifiés comme étant très sucrés, les confiseries sont en tête de liste. En ce sens, les industriels recherchent aujourd’hui des solutions efficaces afin de réduire la teneur en sucres tout en conservant la dimension plaisir des produits.

Leader de ce secteur, le géant Haribo a lancé des gélifiés avec 30 % de sucres en moins que la moyenne du rayon. Afin de conserver texture et saveur, les sucres ont été remplacés par des fibres (dextrine) au comportement similaire à celui du sucre. Jouant le rôle d’agent de charge, cet ingrédient permet à la marque de ne pas utiliser de texturant supplémentaire suite à la suppression du sucre. L’absence d’édulcorant dans ces recettes laisse à penser que la dextrine apporte également une saveur sucrée, indispensable pour garder tout le plaisir de la confiserie.

De par leurs propriétés fonctionnelles (texture, stabilité, conservation, etc.), leur faible apport calorique et leur étiquetage clean label, les fibres sont à ce jour l’une des solutions les plus prometteuses dans le domaine de la réduction des sucres.