Cet article est PREMIUM, et nécessite un abonnement payant pour lire la suite

Je m’identifie

Temps estimé - 3 min

Angéline DUVAL. D’après Food Navigator, le 3 septembre 2018

Le distributeur Carrefour s’engage avec son Programme mondial d’actions concrètes, Act For Food. Celui-ci a pour but de transformer le modèle alimentaire au niveau mondial. Pour ce faire, le groupe cherche à promouvoir une alimentation et des produits sains et durables tout en restant à un prix abordable.

Ce projet s’inscrit dans la volonté de devenir un acteur majeur de la transition alimentaire (voir aussi notre édition du 23 août 2018).

Une partie du projet consisterait à créer un comité consultatif de l’alimentation réunissant sept personnes d’entreprises extérieures au groupe. Ce comité se composera d’experts dans le domaine de la nutrition mais aussi de l’agriculture ainsi que des start-ups, dans le but d’apporter plusieurs points de vue. Le groupe Danone aurait rejoint ce conseil. La première réunion de ce conseil est prévue pour le mois d’octobre.

En France, Carrefour a détaillé un ensemble de neuf engagements, notamment l’exclusion de 100 “substances controversées” (sur le même principe que Système U) de tous les produits alimentaires Carrefour, mais aussi la réduction voire l’élimination de certains produits contenant des pesticides chimiques ou antibiotiques. De plus, le groupe veut améliorer la transparence et la traçabilité des produits et élargir sa gamme végétarienne.

Carrefour désire mettre ces engagements au niveau mondial tout en les adaptant aux spécificités de chaque pays.