Cet article est PREMIUM, et nécessite un abonnement payant pour lire la suite

Je m’identifie

Temps estimé - 3 min

L’Efsa a publié en décembre deux avis favorables concernant de nouveaux ingrédients alimentaires :

  • le lacto‐N‐tetraose (LNT) : pas de problème de sécurité selon l’Efsa, pour des applications variées dont l’alimentation infantile, les DADFMS et les compléments alimentaires. La population cible est la population générale (sauf compléments alimentaires réservés aux adultes et enfants de plus de 1 an).  Les apports simulés ne devraient pas excéder les apports naturels en LNT chez les enfants nourris au sein (rapportés au poids corporel). A noter que l’ingrédient est produit par fermentation avec une souche GM d’Escherichia coli K-12.
  • l’acide éthylène-diamine-tétra-acétique de sodium et de fer (sodium ferric EDTA), nom commercial Ferrazone XF®: pas de problème de sécurité selon l’Efsa, qui avait déjà produit deux avis sur cette nouvelle source de fer (en 2010 et 2018), avis qui avaient abouti à des demandes de compléments d’informations concernant en particulier les nanoparticules. Suite aux compléments reçus, l’agence considère que l’exposition à des particules d’EDTA de sodium et de fer de petite taille, insolubles et potentiellement biopersistantes (incluant des nanoparticules) est peu probable.

Sources :

Efsa. Safety of lacto‐N‐tetraose (LNT) as a novel food pursuant to Regulation (EU) 2015/2283. 30 oct. 2019

Efsa. Technical report on the technical assistance for the evaluation of additional information on ferric sodium EDTA as a novel food. 19 dec. 2020